The LimeHouse Golem, de Juan Carlos Medina (2017) – Hallucinations Collectives 2017

 

The LimeHouse Golem était assurément dans le top 3 des films les plus mystérieux de cette 10ème édition, l’un des plus attendus. Je vais être bref : c’est nul. Il ne serait pas très intéressant de lister tous ses défauts (il y en a trop, on peut juste dire que le film en est un à lui tout seul), il vaut mieux au contraire interroger son essence, son cœur, son problème : The LimeHouse Golem est un film d’époque, un film de costumes.

Il n’est pas question de dire qu’il est interdit d’en faire (et que ceux-ci sont irrémédiablement mauvais) mais il faut penser de façon cinématographique : par exemple, c’est un problème que Bill Nighy, fardé et habillé d’époque, essaye, en fronçant les sourcils, de me faire croire que son enquête est très sérieuse. Le sérieux, c’est la tare du film : le costume que porte Bill Nighy est ridicule (je sais que l’acteur ne s’habille pas comme ça dans la vie), pourquoi ne pas l’assumer comme tel ?

Un autre exemple avec le pitch : « Dans le Londres de 1880, une série de meurtres laisse à penser qu’une créature des anciens temps -le mythique Golem- est de retour. L’inspecteur Kildare mène l’enquête. » Ce synopsis (je ne suis pas en train de dire « olala ils ont trop menti sur la comm’, c’est pour illustrer mon propos) donne l’impression d’un film très intriguant : le golem, créature mythologique plongée dans l’Angleterre victorienne, c’est franchement extravagant, cela vit un peu ! Quitte à être raté, autant que ce soit avec panache !

Si un.e cinéaste avait l’idée saugrenue d’adapter L’Éducation Sentimentale ou de faire un film sur les guerres civiles italiennes du XVIe siècle , il lui faudrait trouver cette petite musique ridicule, ce dérèglement qui serait propre à sa vision du monde, créer son propre temps : « le visible c’est 1917, l’invisible c’est 2017 ».

J’ai oublié The LimeHouse Golem car il ressemble à n’importe quel film. Alors voilà : cinéastes, ayez confiance en vous !

Tanguy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s